Quelle race de chien choisir ?

Ça y est, votre foyer est prêt à accueillir un chien et lui apporter soins, éducation et attention durant 10 à 15 ans ! Savez-vous déjà quelle race choisir pour s’intégrer avec harmonie à votre vie ? Si vous hésitez encore, suivez notre guide et trouvez le compagnon qui vous correspond.

Bidule, chihuahua, avec collier Oaxaca

Choisir votre chien selon votre lieu d’habitation

Les races adaptées à la ville

En zone urbaine, préférez une race calme et sociable, qui s’accommodera aux espaces restreints d’un appartement. Dans le cas contraire, votre animal subira des frustrations et vous le fera comprendre par un comportement nerveux.

Évitez donc les races nordiques et primitives, les chiens de berger, les très gros gabarits, et privilégiez les chiens de compagnie. Souvent de petite taille, gentils et calmes, ils s’adapteront à tous types d’environnements, y compris les transports en commun.

Voici des exemples : le Yorkshire, le Bichon frisé, le Shi-tzu, le Bouledogue français, le Pékinois, le Coton de Tulear, le Caniche, le Cavalier King Charles, le Chihuahua…

Si vous n’aimez pas les toutous miniatures, optez pour un compagnon plus grand mais tout aussi casanier tel que le Bouledogue anglais. Certaines races de chiens plus dynamiques, comme le Golden Retriever, vivront volontiers en ville si vous leur offrez suffisamment d’exercice.

Django, Chien de chasse avec collier Yucatan

Les races adaptées à la campagne

La vie en campagne ou à la montagne offre un très large choix en matière de races canines. Cela dépend avant tout de votre style de vie, du temps que vous avez à consacrer à votre animal et de vos attentes. Souhaitez-vous un protecteur pour votre maison ? Un gardien pour vos animaux de ferme ?

Privilégiez une race intelligente, résistante, courageuse et adaptée à une vie en extérieur. N’oubliez pas non plus que, même si vous possédez un grand terrain, votre chien aura besoin de beaucoup d’exercice en votre compagnie.

Les races idéales pour le grand air ne manquent pas : le Patou des Pyrénées, le Berger australien, le Border collie, le Braque allemand, le Beagle, le Bouvier bernois, le Beauceron, le Husky, le Terre-Neuve...

Si vous aimez les mini-toutous pleins d’énergie, optez pour un Teckel, un Staffie ou un Jack Russel.

Joker, golden, avec collier et laisse Hidalgo

Choisir votre chien selon votre expérience

Les races pour débutants

Si vous manquez d’expérience, la cohabitation avec certains chiens sera difficile et potentiellement dangereuse. Pour votre sérénité, privilégiez ceux avec un bon tempérament, doux et faciles à dresser. Il en existe de toutes tailles et de tous types, pour chaque style de vie.

Optez pour des chiens d’agrément comme le Bichon frisé, le Cavalier King Charles, le Caniche, le Shi-Tzu, ou des plus grands gabarits comme le Berger blanc suisse, le Golden retriever, le Labrador …

Chien collier Colimla 3

Les races pour maîtres expérimentés

Si vous possédez une solide expérience en éducation canine, vous pouvez envisager des races têtues, plus nerveuses et/ou intimidantes. Dans tous les cas, vous devez être capable de maîtriser votre animal et de vous faire obéir pour qu’il ne représente un danger ni pour vous, ni pour autrui.

Certains chiens, en effet, demandent une éducation autoritaire et de préférence supervisée par un professionnel. C’est particulièrement le cas pour les molosses, les primitifs, les nordiques, certains chiens de bergers et, évidemment les chiens de catégorie 2 dits « de garde et de défense » (qui sont par ailleurs soumis à un permis de détention).

Voici quelques exemples de races très exigeantes : le Mastiff, le Rottweiler, l’Akita-inu, le Mâtin de Naples, le Bull Terrier, le Husky sibérien, le Patou des Pyrénées, le Chow-chow, le Dogue du Tibet, le Malinois, le Bully…

Des races moins impressionnantes sont également réputées pour être difficiles à éduquer, demandant beaucoup de patience de la part de leur maître. C’est le cas du Beagle, du Jack Russel ou du Dalmatien.

À noter que les chiens de catégorie 1, dits « d’attaque », sont interdits en France depuis 1999 : les plus connus sont le Pittbull, le Boerbull. Ce sont des races non inscrites au LOF et issues de croisement entre des races de Catégorie 2.

Reglise, bouledogue Francais avec collier Morelos

Choisir votre chien selon à votre mode de vie

Une race de chien sportive ou casanière ?

Certains chiens ont besoin plusieurs heures d’exercice quotidien, sous peine de devenir ingérables en cas de frustration. Si vous n’avez pas plus d’une heure ou deux à consacrer à votre compagnon pour lui dégourdir les pattes, choisissez une race calme comme le Bouledogue anglais, le Boston Terrier, le Carlin, le Basset, le Cavalier King Charles…

Si vous disposez de beaucoup de temps libre et envisagez de partir pour de très longues randonnées, en revanche, choisissez un chien résistant et énergique qui s’épanouira à vos côtés, comme le Border collie, le Jack russel, le Labrador...

Quelle race de chien pour vivre en famille ?

Une vie de famille implique un chien affectueux, patient, à l’aise en compagnie des enfants et potentiellement avec ses congénères et d’autres animaux. Si vous possédez des chats ou des rongeurs, par exemple, évitez les chiens de type terriers, ou encore certains primitifs qui pourraient s’en prendre à eux par instinct. Si vos enfants sont en bas âge, faites preuve de prudence vis-à-vis des races de très petite taille comme le Chihuahua ou le Yorkshire, qui pourraient être blessés par mégarde.

Les chiens de compagnie semblent tout indiqués dans le rôle du parfait chien de famille, tout comme le Golden retriever, le Labrador, le Bouledogue anglais ou français, le Caniche…

Certains chiens comme le Berger allemand ou certains molosses peuvent remplir un rôle protecteur et aimant, mais demanderont bien plus d’éducation et une sociabilisation dès le plus jeune âge.

Cachou, Bichon noir avec collier Oxaca

Entretien régulier ou occasionnel ?

De manière générale, un chien demande des soins : le nettoyage des oreilles, des yeux et des dents, par exemple, ainsi qu’une alimentation de qualité.

Les spécificités de certaines races ajoutent d’autres exigences : les chiens aux yeux globuleux, comme le Boxer ou le Carlin, demandent une attention particulière à ce niveau, les races à poils longs comme le Colley ou le Berger australien exigent des brossages quotidiens, d’autres encore, en plus du brossage, imposent des toilettages quasi-mensuels : c’est le cas du Bichon frisé, du Shi-tzu… sans parler du majestueux Lévrier afghan. Si vous aimez passer du temps à bichonner votre compagnon, ces chiens très coquets sont faits pour vous.

En conclusion, le choix d’une race de chien dépend de différents facteurs, qu’il faut recouper pour définir de manière réaliste le compagnon idéal pour vous.

Ne cédez pas à la mode du moment et aux seules caractéristiques esthétiques de votre futur ami à quatre pattes, et n’oubliez pas que beaucoup de toutous pleins d’amour vous attendent dans les refuges.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Design sans titre (48) LIVRAISON GRATUITE DÈS 79€
Design sans titre (49) BOUTIQUE 100% ARTISANALE
Design sans titre (47) VOS AVIS EN TOUTE TRANSPARENCE
Design sans titre (11) PAIEMENT SÉCURISÉ

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,